L’IMPORTANCE DES ÉLÈVES QUI TRAVAILLENT



Enseignement coopératif et expérience professionnelle

 

Remarque : étant donné que l’adoption des directives et des politiques relatives à l’éducation sont de la compétence des ministères provinciaux de l’Éducation, chaque autorité scolaire doit veiller à ce que tout son personnel applique les procédures et les directives adoptées par la province dans laquelle elle se trouve.

 
Présentation de l’importance des stages et du placement professionnel

 

Dans l’ensemble du Canada, les ministères provinciaux de l’Éducation autorisent les autorités scolaires à mettre sur pied des programmes et des cours hors campus conformément aux directives et aux procédures prescrites. Student Work Placements Ces programmes permettent aux élèves du secondaire d’examiner diverses possibilités de carrière. Ils permettent également aux élèves des écoles secondaires de deuxième cycle d’acquérir une expérience pratique qui est, pour eux, l’occasion de mettre en application ce qu’ils savent et d’approfondir leurs connaissances, leurs compétences et leurs dispositions psychologiques, dans un contexte qui leur permettra de prendre des décisions éclairées concernant les études, l’apprentissage ou l’emploi qu’ils choisiront après leurs études secondaires et à faciliter la transition entre l’école et le travail ou l’école et un établissement d’étude postsecondaire.

 

La formation hors campus est une méthode d’apprentissage par l’expérience associant cours en classe et expérience de travail reconnue. Les programmes d’apprentissage hors campus reposent sur l’idée que les enseignants peuvent rendre l’apprentissage plus efficace en faisant entrer la collectivité à l’école et en plaçant les élèves dans la collectivité. Cela nécessite l’établissement de partenariats faisant intervenir l’école, les parents ou les tuteurs, l’élève et l’employeur, c’est-à-dire l’entreprise, l’administration publique ou l’organisme sans but lucratif, dans le cadre desquels chacun des partenaires est responsable de l’épanouissement et de l’apprentissage de l’élève.

 

En misant sur l’expertise, le talent et les ressources des prestataires de services communautaires, des entreprises, des groupes de citoyens et des parents ou tuteurs, les écoles peuvent enrichir l’enseignement reçu par les élèves. Peu importe le modèle utilisé, un programme bien planifié fera intervenir la collectivité de telle manière que l’expérience acquise en dehors de l’école consolide, approfondisse et rende plus motivant l’apprentissage.

 

Chaque ministère provincial de l’Éducation utilise un jeu d’expériences pédagogiques planifiées pour faciliter l’acquisition par les élèves des connaissances, des compétences et des dispositions psychologiques liées au travail et aux autres moments de la vie, en leur faisant faire des recherches, des observations et des réalisations en dehors de l’école. Dans certains cas, il s’agira d’activités bénévoles plutôt que d’un stage rémunéré.

 

Le programme FTI fait la promotion de ce genre d’expériences hors campus en remettant un certificat avec sceau doré aux élèves qui respectent les directives provinciales sur les stages et l’expérience professionnelle.



Pour en savoir davantage, communiquez avec nous à l’adresse : fit@ictc-ctic.ca